LE MINISTÈRE DE L'HOMME ESPRIT, Louis Claude de St Martin

 

Toutes les fois qu'un homme de désir se sent pressé de faire entendre sa voix aux mortels, il ne peut s'empêcher de s'écrier : ô vérité sainte, que leur dirai-je ! Tu as fait de moi comme une malheureuse victime, destinée à soupirer en vain pour leur bonheur.

Tu as allumé en moi un feu cuisant, qui corrode à la fois tout mon être.

J'éprouve pour le repos de la famille humaine un zèle, ou plutôt un besoin impérieux qui m'obsède et qui me consume.

Je ne puis, ni l'éviter, ni le combattre, tant il me tourmente et me maîtrise.

 

Pour comble de maux, ce zèle infortuné est réduit à se nourrir de sa propre substance, et à se dévorer lui-même, faute de trouver à assouvir la faim que tu m'as donnée de la paix des âmes.

Télécharger :

Part 1    Part 2      Part 3     

Langue

Où nous trouver

Qui est en Ligne

Nous avons 4 invités et aucun membre en ligne